Théâtre en italien

 
La troupe I Chiassosi (Les Tapageurs) est composée d'étudiants d'italien. Créée en 1992 par Evelyne Donnarel pour le développement de la culture et de la langue italiennes, elle est dirigée depuis 2009 par Antonella Capra.
La troupe s'est produite dans plusieurs villes françaises (de Toulouse à Paris et Marseille), en Espagne et en Italie, avec des spectacles contemporains. Elle travaille en partenariat avec le metteur en scène Jean-Claude Bastos et une équipe de techniciens son et lumière. Chaque année elle présente un spectacle en italien, avec une initiation aux techniques de la scène et du jeu de l'acteur et une expérimentation concrète.
Depuis 2008, I Chiassosi ont intégré l'association Universcènes qui réunit les troupes de l'Université de Toulouse II jouant en langues étrangères (Espagnol, Polonais, Portugais, Allemand, Anglais, Italien, Français, Arabe). Les étudiants participent à une recherche collective de résolutions scéniques originales et complètent une analyse littéraire en expérimentant les démarches textuelle et théâtrale. L'activité scientifique se déroule sous forme d'atelier théâtral, avec des textes inédits, publiés par la suite dans la collection «Nouvelles Scènes» (PUM), et avec des séminaires sur le théâtre.

Le spectacle 2019 : L'Attesa, de Beniamino Joppolo.
Représentations sur la scène de La Fabrique les 11, 13, 14, 18 et 19 mars 2019
(entrée gratuite pour les lycéens) à 19h.

Les autres spectacles du festival Universcènes 2019

 Les publications aux PUM (Nouvelles Scènes)
 

Contacter I Chiassosi : chiassosi@yahoo.fr 


I CHIASSOSI ET LE FESTIVAL UNIVERSCÈNES

En 2009, la troupe a participé au Festival International Universitaire de Benevento avec la pièce Per il bene di tutti de Francesco Randazzo. En 2013 (5-7 juin) les Chiassosi ont participé au Festival TiLLiT à Vercelli (Officina Teatrale degli Anacoleti) avec Alcesti o la recita dell'esilio (Giovanni Raboni). En 2014, la troupe a effectué une tournée à l'université de Parme (théâtre Europa), du 17 au 22 novembre avec L'ultima casa de Tiziano Scarpa, et en 2015 ont été montés en collaboration (Toulouse 2 et Paris 8) Quadri di una rivoluzione de Tino Caspanello et un spectacle bilingue (italien et français), Prova di traduzione (pièces de M. Bacchini et A. Moresco), présenté par le Collectif de Traduction «La Langue du Bourricot». En 2016, Ferite a morte de Serena Dandini a participé également à la Muestra Universitaria de Artes Escénicas de l'université de Salamanca (avril-mai 2016).

LES SPECTACLES DE 1992 À 2011
 


 
Site du CIAM (et page "théâtre")